La tombe de l'abbé Boudet, une évocation alchimique ? - suggestion

 

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846338745.jpg

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846338952.jpg

 


Dans le premier volet de ma trilogie consacrée à la tombe de l’abbé Boudet, j’évoquais les nombres et longueurs mis en évidence 11, 12, 21, 22, 64 ... les mêmes qu’à Rennes-Le-Château.

première partie : La tombe de l'abbé Boudet à Axat

 
Moins mathématique et indiscutable que la précédente,  cette deuxième étude n'est qu'une proposition. Observons la forme suggérée par le texte gravé.

 

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846339387.jpg

La suggestion du chiffre 8 est nettement visible. Mais ce n'est pas tout puisque la disposition du mot « BENEDICTION » et de la référence E.C.C.1.11 incite l’observateur à opérer un glissement ... à emboîter le haut et le bas.

Cette petite œuvre achevée, apparaît alors la juxtaposition de trois formes circulaires rappelant au premier regard l’image du caducée ...

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846339512.jpg

 

... Cependant, considérant la teneur du message déposé dans  La Vraie  Langue Celtique par l'abbé Boudet, le texte ainsi agencé suggère davantage une allégorie  utilisée par les alchimistes qui évoquent parfois l’association de deux principes antagonistes, fixe et volatil, par la représentation de deux serpents lovés.


https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846339937.jpg

Initialement fort sceptique en la matière, la présence répétée de tels indices, dans la VLC et dans divers éléments à disposition, m’engagèrent à plus d’ouverture et à reconnaître l’alchimie comme un facteur important de l’affaire de Rennes.

D'ailleurs, la partie gauche de la tombe, consacrée à Edmond Boudet, évoque à son tour des symboles et composants alchimiques.

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846340250.jpgLe livre de Pierre

Et que penser de l'élément le plus ostensible ?  Ouvert, selon l'usage le plus fréquent, notre livre de pierre (renvoyant bien évidemment à la VLC) n'aurait jamais eu le même impact ... fermé, tel qu'il fut souhaité,  et considérant les écrits de l'abbé, ne symbolise-t-il pas également une Pierre cubique ?

 

Notion de double dans l'unitéhttps://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846340561.jpg

Enfin, une unique dalle accueillant deux épitaphes, l'une consacrée à Edmond, l'autre à Henri, n'aurait-elle pas pour objectif d'évoquer une notion de double en une seule unité, chère aux alchimistes, tel le damier et ses 64 cases blanches et noires ... souvenons nous alors que la branche verticale de la croix en relief mesure précisément 64 cm.

 


La bourse de la ronde bosse
https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/13284634109.jpg

Jasmina évoquait récemment la forme de la bourse représentée sur le haut-relief dans l’église de RLC. Je faisais alors remarquer qu’en considérant la rose la surmontant, nous retrouvions une superposition de 3 formes sphériques ... rappelant à leur tour celles de la tombe.

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846341549.jpg

 
Thierry Espalion