LA TOMBE DE L'ABBE BOUDET - AXAT


https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846298254.jpg

Jusqu'à ses derniers instants, l'abbé Boudet aura œuvré pour nous transmettre de précieuses indications. Sa tombe, à Axat, atteste une fois encore de l'ingéniosité de ce personnage d'exception.

Tout d'abord, le livre de pierre amplement évoqué dans cette affaire en raison de son inscription, a pour le moins la fonction d'évoquer l'oeuvre à laquelle il dut consacrer de nombreuses années de sa vie : « La Vraie Langue Celtique et le Cromleck de Rennes-les-Bains ».
Ensuite cette référence à Ecclésiaste :
"On ne se souvient pas de ce qui est ancien , et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard " Réflexion aussi évoquée en page 186 de son ouvrage.

Mais l'abbé semble n'avoir négligé aucun détail puisqu'une analyse détaillée de sa tombe nous réserve aussi d'émouvantes surprises :

¤ Observons de plus près la croix de pierre en relief, elle mesure
64 cm sur 46 cm, deux nombres ''symétriques''.

¤ 64 + 46 = 110 cm = 11 dm

¤ De plus, le haut du cep de cette même croix est placé à
22 cm du bord.

¤ La base du cep se trouvant à 12 dm du bord.

¤ La surface de la tombe (longueur x largeur) est
21012 cm² ... un palindrome numérique.


La probabilité d'obtenir un tel nombre est bien faible ; de même que de mesurer le fameux nombre 22 que l'on retrouve à plusieurs reprises dans la conception du domaine de l'abbé Saunière, ou bien encore d'observer une branche de croix de 64 cm et l'autre de 46 cm ... le hasard est exclu !

Cela ne peut que refléter un calcul et une volonté de l'abbé Boudet (réussir à trouver une longueur et une largeur permettant par multiplication d'obtenir un nombre réversible est fabuleusement génial, chapeau bas Monsieur Boudet).

Son objectif étant fort probablement de transmettre certaines valeurs et d'insister entre autre sur la notion de symétrie, d'inversion ... qui s'avérera une clef bien utile dans la compréhension de nombreux codages liés à cette affaire, dont la Vraie Langue Celtique.

Les nombres 22 et 64 sont aussi mis en évidence à Rennes-le-Château et ce sont eux qui nous donnent le coefficient d'agrandissement du plan du domaine en vue de son application sur le terrain !

Le fait de retrouver ces mêmes nombres sur la tombe de Monsieur Boudet atteste non seulement de l'étroite collaboration de nos deux prêtres mais aussi de l'extrême importance du message qu'ils ont voulu nous adresser.


Suggestion du chiffre 8


La valeur 8 est suggérée avec insistance sur la tombe des frères Boudet. 

Le texte consacré à Edmond Boudet est constitué de 8 lignes !

Et le texte consacré à l'abbé Boudet est disposé en forme de 8 ...

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846338952.jpg

De plus, le texte consacré à l'abbé Boudet est constitué de 64 termes... Or 64 = 8 x 8

Souvenons-nous que la croix mesure 64 cm de long.

Le chiffre 8 semble important aux yeux de l'abbé Boudet puisqu'il avait suggéré dans la légende de la carte de la VLC, un chiffre 8. De plus, La Vraie Langue Celtique est constituée de 8 chapitres...

 

Thierry Espalion

PS : observations moins pragmatiques
2+1=3     21012 donnerait donc 303
or l'abbé Boudet se serait éteint un 30 MARS
de plus, nous pouvons constater qu'en page 303 de la VLC, il évoquait les notions de repos et de funérailles.
Ceci méritait au moins d'être souligné.

 

Lire la deuxième partie : La tombe de l'abbé : une évocation alchimique ?

Vues d'Axat :

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846299466.jpg

 

https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132846300223.jpg