La clef du pape


https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132905335327.jpg 
Dans le courant de l'été 2008, Thierry fit la découverte d'un rocher semblable à celui qui figure sur le tableau de la Piéta dans l'église de Rennes les Bains. Cet évènement était l'aboutissement d'une démarche  qui force à l'attention dès son énoncé : Une intuition, une analyse et une projection. Celle de deux lignes lancées entre quatre croix; en leur intersection,  un  rocher posé sur un bord de falaise, en un lieu fameux de Rennes les Bains, un rocher en forme de poing.

 En une nuit, il rédigea un livret où il raconta cette aventure, pressentant l'importance de ce site et de sa découverte dans la résolution de l'énigme de Rennes le Château. Il le signa : Thierry Espalion.
  Lorsqu'il me fit part de son aventure, je m'empressai de  localiser sur la carte le lieu précis où se situait cette étonnante pierre ...
         ... une pierre évoquant des phalanges se trouvant exactement sous la pointe du pied du berger vêtu de blanc, appuyé sur la tombe, l'un des quatre personnages présents sur le tableau de Nicolas Poussin : "les Bergers d'Arcadie". Cette surprenante coïncidence  apparaissait-elle du moins à travers l'adaptation cartographique que j'avais faite autrefois de ce tableau. Une deuxième application du tableau, conservant la même échelle, désigne du bout du doigt le site de la pierre. Deuxième coïncidence ?

Il s'ensuivit une enquête émaillée de stupéfaction et d'émerveillement successifs, dont il ressort que nos anciens nous ont laissé une somme de témoignages, constituant ce qu'il est convenu désormais de nommer : les éléments fondamentaux de l'affaire. Pierres, dalles, parchemins, tableaux - jusqu'à la fresque en "ronde bosse" de monsieur Saunières - à travers lesquels, dans une incessante continuité depuis plus de 600 ans pour le moins, chacun de leurs auteurs nous a précisé en le montrant du doigt : " allez ici, et puis là..."  Trois points, toujours les mêmes, sur le terroir de Rennes, incontestables dans leur désignation. Quel que fut le support de leur message et la manière de l'exprimer, si nombreux qu'ils furent, tous nous ont transmis en le dissimulant ce qu'ils savaient : une part au moins de ce même secret qui leur était commun.
     Ce livret constitue un recueil d'éléments nouveaux, agrémenté de nombreuses superpositions cartographiques, dont celles opérées à partir du " Couronnement de Célestin V ". Cette oeuvre anonyme du 16e siècle nous a suggéré le titre du livre.


Sommaire :

- Obervations
https://static.onlc.eu/rennes-chateauNDD/optimised/132905335620.jpg


- Avant propos
La piéta de Rennes-les-Bains

-Par ce Signe
In Hoc signo vinces
Cercle de sépultures - Importance du lieu
Confirmations - Alignements - Conclusion

- Des références sur la toile
Les bergers d'Arcadie - Repères - Favier - Bergeries - Pierre pied

- Mise en scène et personnages

- La clef était pendue dans l'église
"Le Pape" Un tableau énigmatique

- La pierre de Coume Sourde

- Les parchemins
Le petit
Le Grand

- Dalle et stèle

- Complément d'étude
Sentinelle de pierre - Bornes Méridiennes
Carte Boudet - Ecusson de Quillan
Eglise et cimetière Rennes-les-Bains
St Antoine et St Paul (Téniers)
Edgar Poe

- La clef était pendue (suite)
Le couronnement de Célestin V
Contexte historique - Réflexion
Les miroirs de l'histoire

- La fresque de Rennes-le-Château

- Les rois mage et Ste Colombe

- En manière de conclusion
Localisation - Documents
Les sites : PS - Praecum - Faille haute
La piéta Gravure de Pontius
Tableau de Van Dyck
Un vaste sujet - Incidence spirituelle
Le pays des ancêtres

Un livre - parution Mars 2009

La clef du pape   
236 pages
ISBN  978-2 -9528196-2-6