La Vraie Langue Celtique et l'ARCADIE

Plusieurs chercheurs ont récemment prétendu que "l'Arcadie" dans l'affaire de Rennes, n'était qu'une simple invention de Pierre Plantard et qu'il n'y avait aucun lien avec la véritable énigme du Razès.

Voici quelques éléments, rencontrés dans La Vraie Langue Celtique (pour commencer) qui semblent prouver le contraire :

Observons tout d'abord que le sous chapitre dans lequel l'abbé Boudet mentionne l'Arcadie s'achève par l'évocation d'une ''TOMBE''.
L'immortalité de l'âme y est également évoquée.

thierry espalion

Les mots ''PEINTURE FABULEUSE'' suivent de peu le mot ''ARCADIE'' (observation d'Édouard Jauclin). J'ajoute que dans ce même sous chapitre, l'abbé Boudet a choisi de citer un article provenant du Magasin Pittoresque de 1834. Quelques pages auparavant, se trouve un article consacré à la Mort de Poussin !


Allusion à deux rois d'Arcadie

Ce sous chapitre de la VLC, dans lequel est mentionnée l'Arcadie, est intitulé ''La ghasse au sanglier''. Cependant la première chasse évoquée est la chasse à l'OURS. Pourrait-il s'agir d'une allusion à Callisto et Arcas, tous deux associés à l'OURS dans la mythologie arcadienne ?

De plus, en précisant que ''le clot das hourcés'' (lié à l'OURS) est appelé aujourd'hui la ''Loubatière'' (ayant pour racine LOUP), l'abbé Boudet semble vouloir associer ''Ours'' et ''Loup''. D'où une allusion possible à Arcas et Lycaon, respectivement liés à l'ours et au loup ... et tous deux rois d'Arcadie.

thierry espalion

Le STYX

Le chercheur Grominet écrivait que la grotte d'où sort le Styx se nomme ''les Bains''. Il est possible que l'abbé ait souhaité faire une allusion à cela car la page 299 où il semble associer Ours/Loup (en référence à deux rois Arcadiens ?) débute par ''les Bains'' !

A noter l'absence de trait d'union, alors qu'il y en avait un en bas de page précédente ! Ce premier trait d'union semblait annoncer une écriture classique de ''Rennes-les-Bains" mais l'absence du second trait d'union, donne ''Rennes-les Bains''.
''les Bains'' apparaît bien en évidence en début de page suivante.

Ce ''les Bains'', qui pourrait être une allusion à la grotte d'où sort le Styx, se trouve bien en évidence en début de page ... De plus, il se trouve juste avant le passage où l'abbé associe Ours/Loup (référence possible à deux rois Arcadiens).


Le pied sur un socle - Carte de la VLC

En complément de ce que je viens d'évoquer, il convient de ne pas oublier la présence du pied dessiné sur la carte de la VLC. Ce pied semble reposer sur un socle tel celui des Bergers d'Arcadie.

thierry espalion
Sur la carte, ce pied englobe le secteur de ''La Ferrière'' et de ''La Garosse''. L'abbé Boudet évoque ces deux lieux en page 240.

L'expression ''aux pieds de'' est utilisée dans la description du secteur où figure ce ''pied'' !
De plus, c'est l'unique page de la VLC où le mot ''BERGERIE'' est écrit !
Nous pourrions également observer que ce mot est sur la 17e ligne avant la fin du texte.

Mieux encore :
Pour la première et dernière fois, l'abbé Boudet associe l'expression ''aux pieds'' au pluriel, à une montagne !
Toutes les autres fois (Sinaï, Cardou...) il écrit ''au pied'' au singulier !

Le pluriel ''aux pieds'' n'a été employé que deux fois dans la VLC :
au sujet d'une image de la Vierge,   et au sujet de La Garosse.

Notons la cohérence de ces deux utilisations, puisqu'il s'agit d'allusions à la représentation de véritables pieds : ceux de la Vierge et le pied dessiné sur la carte, au niveau de la Garosse !

Ceci semble attester de l'intention de l'abbé de représenter un pied sur sa carte. En plus d'une allusion à l'unité de mesure, nous pouvons observer que ce pied apparaît posé sur un ''socle'', tel celui du berger vêtu de rouge sur l'œuvre de Poussin. La page décrivant les lieux englobés par ce ''pied'' est l'unique page du livre, où est écrit le mot ''bergerie''.

A suivre : autres éléments associés à l'Arcadie dans la VLC

Thierry Espalion